Cérémonie des voeux 2018

Vendredi 26 janvier 2018

Discours de Madame le Maire

Bonsoir Mesdames, Bonsoir  Messieurs,

La cérémonie des vœux d'aujourd'hui était initialement prévue le 5 janvier mais en raison du deuil qui frappe Monsieur Marcel Lemaire, mon premier adjoint, j'avais décidé de les annuler. Mon équipe a voulu les reporter, je me suis donc pliée à leur souhait. Je voudrais, par conséquent, excuser Monsieur Lemaire pour son absence  ce soir. Et, pour moi, il est, bien sûr de mise que l'échange de nos vœux se fasse dans la plus grande simplicité cette année.

Je vais vous retracer les actions 2017.

L'église : 

Première partie des travaux : le clocher. La Réfection du clocher prévue depuis 2 ans est terminée depuis le 30 septembre 2017. Le montant total des travaux s'élève à 321 000 euros TTC. Je vous avais déjà parlé des subventions accordées : réserve parlementaire du regretté sénateur Patrick Masclet, Subvention de l'état DETR, subvention du département et enfin subvention CAD au titre du FCIS (fonds communautaire d'investissement solidaire).

Ces travaux étaient indispensables, je vous rappelle, pour des raisons de sécurité puisque il y avait des chutes d'ardoises et de pierres.

J'espère que vous avez  pu contempler la beauté du clocher rénové et illuminé en cette période de fêtes. Nous devons le suivi des travaux à Monsieur Marcel Lemaire et l'idée de mettre en valeur les quatre cadrans d'horloge à Mme Reine-Élise Carlier. Merci à tous les deux. Le résultat me plait  et j'espère qu'il en est de même pour vous tous.

Je sais que vous vous demandez : pourquoi ne pouvons-nous pas encore utiliser l'église ?

L'incendie qui a ravagé l'intérieur du corps de l'église (la nef) a fait beaucoup de dégâts. L'assurance dont nous dépendons ne nous a donné le feu vert de démarrage des réparations que fin 2017. Les devis sont en cours. Monsieur Daniel Fouquet gère cette partie, il doit en être à une soixantaine de devis. La mise hors d'eau de la sacristie a été faite en décembre.

Je pense  pouvoir vous dire que les leclusiens retrouveront leur église en 2018, je n'ose pas vous avancer de mois par peur des imprévus.

Sachez que le procès pour l'incendie de l'église n'est pas terminé. Nous passons de nouveau en audience au tribunal de Douai le 22 février pour l'évaluation des pertes alors que l'incendiaire devrait sortir en mai…

Les autres travaux 2017 :

Dans le programme de préservation de notre patrimoine communal, nous avons changé les fenêtres des écoles, suite et fin, puis des bâtiments annexes à la mairie : bureau de la directrice d'école et bureau des permanences.

La salle Joliot-Curie (ancienne école maternelle, rue de l'ancienne poste) a commencé son lifting avec le changement des fenêtres ; de nouveaux sanitaires ont été installés afin que cette salle de réunion soit utilisable par les associations. Le club des aînés y fait, d'ailleurs, sa séance hebdomadaire depuis quelques temps.

La salle des mariages, au 1er étage de la mairie, a été refaite cet été : peinture, plancher, nouvelle table de réunion rachetée au SIRA et nouveaux rideaux.

Les portails des écoles ont été changés. Ceux-ci ne sont pas du tout à mon goût ni à celui de mes colistiers mais sur demande des écoles et pour raison de sécurité (vigipirate, etc...) nous avons dû remplacer les anciens par des portes pleines.

Concernant les écoles encore, Mme Valérie Le Gallais, adjointe, a géré la semaine de 4 jours qui a été adoptée dès la rentrée de septembre après approbation, à l'unanimité, des parents d'élèves.

Mme Le Gallais et moi-même avons négocié dès 2017 un accès de l'école Paul Verlaine à la belle piscine financée et créée par la CAD et qui s'appelle Sourceane.

Les retours sont positifs et je vous engage, petits et grands, si ce n'est encore fait à profiter de ce bel outil.

2017 a vu également la mise en place d'une mutuelle communale en collaboration avec dix autres communes. Le dossier a été suivi par Mme Carlier, adjointe aux affaires sociales, un bilan sera fait courant février sur les résultats de cette mutuelle.

Cette  année encore, fleurissement et illuminations de la commune ont été suivis par Mme Isabelle Savio. Merci Isabelle pour le temps passe au service de la commune.

Et comme d’habitude, le résultat est joli.

Je voulais remercier aussi l'association "Lécluse en Fêtes", son président Monsieur Rudy Dillies et les bénévoles qui l'entourent pour animer le village lors de Fêtes communales telles que la fête du cresson, la fête des voisins, l'incontournable 14 juillet et maintenant depuis 2 ans : le Téléthon.

Un nouveau service vous est proposé en mairie : le pacs se fait désormais en commune depuis le 1er novembre, simple et rapide, il a eu beaucoup de succès puisque les adjoints administratifs, Sophie et Christophe, en ont déjà finalisé sept.

Je vais maintenant passer aux projets 2018. Ce sera la suite de tous les devis que j'ai signés en juillet  2017. Les entreprises du bâtiment sont-elles pressées de travailler, pas toutes semble-t-il ? Certes, il y a parfois des délais administratifs incompressibles mais quelquefois l'attente du client que nous sommes est longue.

La vidéo protection des bâtiments communaux devait être installée en décembre, après avoir reçu l'autorisation préfectorale en novembre, et avec les dix caméras de surveillance, j'ose espérer que  nous serons protégés de façon imminente et efficace contre les incivilités, plus ou moins gênantes, que nous subissons comme toutes les communes

Cette entrée PMR (personnes à mobilité réduite) de la mairie que je vous avais promise depuis déjà un an (ou 2) nous crée bien des déboires. Le devis est signé depuis juillet 2017, entreprise trouvée, travaux promis pour fin septembre. Et puis ne voyant rien venir, nous les contactons pour s'entendre dire qu'ils vont sous-traiter avec une entreprise paysagiste et puis qu'ils vont nous laisser en chantier du 15 décembre à fin février 2018.

Ma question est : certaines entreprises du bâtiment veulent-elles encore travailler avec les collectivités territoriales telles que les communes ? Je vous rassure, le dossier n'est pas clos, devenu caduque pour non-respect d'engagement, nous réactivons les demandes pour cette année. Reste aussi, le début de la rénovation intérieure de la mairie avec mise aux normes de l'électricité dans le bureau du maire, couloirs, etc...

Les devis sont signés, nous attendons le démarrage.

Alors, mis à part le chantier église qui est énorme aussi bien en budget qu'en travaux, il nous reste une multitude de petits chantiers afin de rénover ou d'aménager nos bâtiments, notre patrimoine communal.

La liste n'est pas exhaustive, car certains travaux sont parfois imprévus et urgents.

Pour tous nos investissements, engagés, actuels ou futurs nous avons un partenaire indispensable à nos côtés : il s'agit de la Communauté d'Agglomération du Douaisis. Nous les remercions vivement pour les subventions accordées aux communes, sans lesquelles un village comme Lécluse ne pourrait plus envisager de travaux importants.

Dans le  budget qui sera voté prochainement par les 35 communes de l'intercommunalité, le président, Monsieur Christian Poiret, va proposer davantage de subventions pour les communes rurales dont nous faisons partie. Il va sans dire que je trouve que l'idée est excellente  et que nous le remercions de l'aide apportée aux petites communes.

Quant à notre budget leclusien, je vais proposer au conseil municipal de ne pas augmenter les impôts locaux pour cette année 2018. Pour rappel, le conseil municipal peut voter le taux d'imposition mais n'a aucun droit de regard sur les bases d'imposition décidées par l'état.

Je vais maintenant vous parler des marais. Aux dires de certains riverains, le grand marais de Lécluse serait sale. Après concertations avec les élus, nous avons projeté de faire un faucardage et d'inscrire cette opération au budget 2018.

Mais après avoir été contactés par l'instance interdépartementale de la vallée de la Sensée, représentée par son président Monsieur Charles Beauchamp, et en collaboration avec les services de la CAD, il s'avère que les lois sont strictes et que nous ne pouvons en déroger. Nous avons contacté la police de l'eau et nous attendons leurs directives. Le dossier est ouvert, nous ne le refermerons pas mais nous suivrons les consignes. D'ors et déjà, je conseille aux huttiers et aux riverains de ne pas faire de faucardage sauvage ce qui veut dire : nettoyer, oui, mais ne pas rejeter les végétaux dans le marais. Les algues et végétaux coupés doivent sécher sur le sol avant d'être évacués hors du marais. Je demande également aux riverains de nettoyer leur berge, ceci fait partie de leurs obligations dans leur contrat de location signé avec la commune et de procéder ainsi que je viens de le décrire.

Enfin pour clore les actions 2018 connues à ce jour, je vous parlerai des compteurs Linky.

Enedis (edf) va changer tous ses compteurs, ceux-ci sont propriété exclusive de l'EDF comme, d'ailleurs, les anciens utilisés aujourd'hui. L'équipement complet de la région nord-pas de calais se terminera en 2020 -2021.

La programmation concernant Lécluse est prévue pour Octobre 2018. Le client sera prévenu 30 a 45 jours avant la pose, il y aura une prise de rendez-vous. Le temps d'échange des compteurs durera environ une demi-heure. Enedis préfère que le client soit présent lors de l'opération même si le compteur se trouve à l'extérieur de l'habitation.

Changer le compteur sera obligatoire à terme et les nouveaux compteurs dits Linky ne présentent pas davantage de danger que les actuels.

Je précise que la mairie n'a rien à voir dans cette modification qui ne dépend que du groupe Enedis.

La balance état civil  a été positive en cette année 2017 : huit décès contre quatorze naissances. Ainsi, je voudrais souhaiter la bienvenue aux bébés léclusiens nés en 2017 dont je vais énumérer la liste. Je vais demander aux nouveaux parents présents de bien vouloir avancer afin qu'on leur remette un petit souvenir de notre commune.

Avant de terminer, je souhaite remercier les élus pour leur présence, certes, mais aussi pour leur implication et même si nous sommes parfois divergents dans certains domaines, une discussion quelquefois peut éclaircir les problèmes.

Je voudrais aussi remercier le personnel communal. Les agents techniques hommes et femmes (Nelly, Ingrid, Corinne, Sandrine, Jean-Marie, Nicolas, Bruno) qui font de leur mieux pour la commune, les ATSEM (Peggy et Émilie) qui s'occupent des enfants avec expérience, les bibliothécaires passionnées (Morgane et Geneviève) et les agents administratifs Bertrand, Sophie et Christophe qui ont souvent des situations délicates à gérer et qui sont parfois face à des personnes irrespectueuses.

Pas facile tous les jours ! Merci à vous tous.

Et maintenant, puisque je suppose que vous êtes venus pour ça : au nom du conseil municipal et de moi-même, je souhaite à toutes et tous, une année 2018 formidable, à la hauteur de vos espérances mais surtout, surtout parce que c'est ce qui conditionne tous les projets : je vous souhaite une bonne santé pour toute l'année.

Je vous invite à partager le verre de la nouvelle année et à vous rapprocher des buffets.

Merci de votre écoute et bonne soirée à tous.

Galerie Photos