Fermeture de classe maternelle : motion

Lors de la réunion du 12 décembre 2018, le Conseil Municipal à voté une motion contre la fermeture de classe de maternelle du Groupe Scolaire Paul Verlaine

Madame le Maire expose à l’assemblée : Mme LE GALLAIS, adjointe aux écoles, et moi-même avons reçu l'inspecteur d'académie le 29 janvier 2018, qui nous annonçait une fermeture de classe, je le cite : « par équité territoriale ». 

Mon argumentaire n'a pas été écouté et toutes les actions menées par la mairie en faveur de l'école, répertoriées par Valérie LE GALLAIS, non plus.

 

  • Après la manifestation publique organisée par Mme LE GALLAIS et moi-même, soutenues par le M. Dimitri HOUBRON, député de la 17ème circonscription, Monsieur Charles BEAUCHAMP, Conseiller Départemental et Monsieur Jean-Luc HALLE, Maire d’Hamel et Vice-President de la CAD ;
  • Après la pétition mise en place par les parents d'élèves sur papier puis sur Facebook, Valérie LE GALLAIS ayant guidé les parents d'élèves pour qu'ils restent dans la légalité ;
  • Après que M. Dimitri HOUBRON, notre député, ait demandé une réunion au directeur d'académie avec les élus de sa circonscription dans un courrier du 23 février, Monsieur BESSOL, DASEN (Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale) lui ayant répondu le 26 février qu'il refusait cette réunion.

 

En dépit de toutes ces actions d'envergure, restées sans suite et que le directeur d'académie y soit reste sourd. 

Aujourd'hui je propose au vote du Conseil Municipal, la motion présentée par Rudy Dillies, conseiller délégué.

Après délibération, le Conseil Municipal, décide à L’unanimité de voter la motion suivante :

Motion du Conseil Municipal de Lécluse 
contre la fermeture d'une classe à l'école Paul Verlaine

Dans le contexte général de diminution des moyens pour l’éducation, se caractérisant par la suppression de 136 postes d'enseignants du second degré dans l'académie de Lille et la suppression de 186 classes du premier degré dans le département du Nord, la commune de Lécluse se trouve menacée d’une fermeture de classe. 

La diminution nécessaire, que nous ne contestons pas, du nombre d'enfants scolarisés en classe de CP et CE1 en REP et REP+ ne doit en aucun cas se faire au détriment de nos communes rurales. 

Malheureusement, avec l'annonce des fermetures de classe prévues sur notre territoire, nous ne pouvons que constater que la ruralité devient une réserve d'enseignants où l'on pourrait puiser afin de satisfaire les besoins urbains.

La fermeture d'une classe à Lécluse provoquerait une dégradation de la qualité de l'enseignement et ne permettrait pas d'accueillir les jeunes enfants et les futurs écoliers dans de bonnes conditions. Il semble important de rappeler le nombre conséquent de familles en difficulté sur notre commune et de réaffirmer le rôle primordial de l'école dans la lutte contre les inégalités sociales. 

C'est pourquoi, les élus de la commune de Lécluse, présents au Conseil Municipal du 12 Mars 2018, refusent la prise en compte de cette seule logique comptable et s'opposent formellement à la suppression d'une classe à la rentrée 2018. 

Il est donc demandé à monsieur le directeur académique des services de l'éducation nationale du Nord de revoir sa position pour cette prochaine rentrée scolaire. 

Copie à :

  • Monsieur le Ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel BLANQUER ;
  • Monsieur le Directeur Académique des services de l’Éducation nationale du Nord ;
  • Monsieur le Préfet du Nord ;
  • Monsieur le Sous-Préfet de Douai ;
  • Monsieur le Député de la 17ème circonscription du Nord, Dimitri HOUBRON ;
  • Madame Maryline LUCAS, Conseillère Général du Nord ;
  • Monsieur Charles BEAUCHAMP, Conseiller Général du Nord.

Contacter la commune

Plusieurs moyens pour contacter la commune

Par téléphone

03 27 89 52 05

Par fax

03 27 89 54 78

Horaires d'ouverture

  • Lundi / Mardi / Mercredi / Jeudi : 9h - 12h15
  • Vendredi : 9h - 12h15 / 14h - 16h30
  • Samedi : sur Rendez-vous

Se rendre en mairie

Mairie de Lécluse
Place du Général De Gaulle
59259 Lécluse

Ecrire à la commune